10260   Rumilly-lés-Vaudes

 

LE     SAUSSINET   

 

 

décembre 2011

 

 

N°7

 

Les croix de Rumilly

    Ne reste, dans les rues du village, qu’une seule croix, elle se trouve sur la route du Long du Bois, élevée à la mémoire de François Henriot et Élise Maître son épouse (1874),  restaurée dans les années 1950 par un habitant du hameau qui a, sur le même socle, remplacé la croix de fer vétuste par une simple et robuste croix de bois.

 

 

du Long du Bois

    En forêt, on en connaît deux qui soient entretenues, la croix du Coin des Ventes et celle dite croix Haillot, du nom d’un garde forestier tué par mégarde a-t-on dit, par le comte Chandon de Chaource lors d’une traque nocturne des braconniers.

    En voici le récit tel que l’a écrit l’abbé Jean Durand, celui qui a relevé et consigné les croix de pays de notre département. Ecrit de sa main sur un sac plastique qu’il avait lié sur le socle de la croix. C’était dans les années 1950 (?) :

«     A une époque où le braconnage était particulièrement intense, un certain samedi soir à 10 h Monsieur Chandon partit de la Cordelière dans une voiture de chasse avec tous ses gardes pour une surveillance de nuit ; il était bien entendu que les gardes ne devaient pas emporter de fusils.

    Arrivés à la Ligne verte au Cheval de Bois ceux-ci prirent position dans la forêt et M. Chandon voulut pourtant se rendre compte de la façon dont cette surveillance était assurée. Il partit à cheval jusqu’à la ligne de Vérien. Là, il descendit de sa monture et, muni de son revolver, il s‘avança à travers bois.

    Il aperçut alors un homme armé d’un fusil. Ne pouvant supposer que c’était l’un de ses gardes puisqu’il avait défendu de prendre des fusils,  M. Chandon se couche. Pourtant il est vu par Haillot, ancien brigadier de la Garde Républicaine qui, depuis 6 ans était à son service dans la ferme de Beau Soleil.

    Ne reconnaissant pas son maître, Haillot tire un coup de fusil, ensuite il se précipite, prend à la gorge M . Chandon et lui applique le canon de son fusil sur la poitrine. Ce dernier se croit attaqué, il sort son revolver et le drame alors se produit. Haillot touché au cœur tombe foudroyé. D’un taillis voisin un autre garde accourt et blesse grièvement son maître. Alors seulement les auteurs de ce drame se reconnaissent pour constater avec désespoir le résultat de leur terrible méprise.

    Marié à une fille Gautherot de Lantages, Haillot laissait un fils de 17 ans, il fut enterré le 1 mars 1891 à Chaource. Cette croix a été érigée ici en souvenir du drame qui s’est déroulé à proximité de la maison forestière du Haut-Tuilot,  habitée à l’époque par le brigadier Gobry. ( en réalité, Gaudry)

« PASSANT, UN AVE POUR LE BRIGADIER HAILLOT.

   

       


::

 

 

 

 

 

du Coin des Ventes

au cimetière, la croix Corrard

 

    La seconde se trouve à proximité de la maison forestière du Coin des Ventes, celle derrière laquelle étaient dissimulées les armes dont a été équipée la Compagnie Vaudoise F.F.I. en 1944.

    Dans les années 1960 elle a été rénovée par les Scouts de France. Sur son socle de pierre on peut lire : « Croix du coin des ventes » et « route de Chaource » du côté est et, de l’autre côté,
« route de Rumilly. »

    Il ne faut pas oublier la croix qui est aujourd’hui au centre du nouveau cimetière, héritée de l’ancien cimetière, forgée par le maître-serrurier Corrard en 1764.

 

Nos vieux mots

bique - Brulure de la peau des jambes souvent provoquée par le couvet

bicorne - Support du cuvier à lessive

bijote - Champignon, russule

blaf -Pâle, blème

blavin - Tablier

blète - Betterave

blo, blosse - Blet, blette

bocote - Dent de lait

bauche - Bauge du sanglier

bo.nton - Cage à poulets

bossote- Monticule de terre sous lequel dort un escargot

bouète - Boisson nécessaire pour une année.

boitié - Bûcheron

boucho ou bouchon. Couvercle.

boude. Nombril

boudu.- Qui possède un ventre rebondi

bou.llote - La petite porte du poulailler. (se prononce comme bouillir)

 

Un ange qui dit "merci".

 

 

C'est celui de la crèche
 installée chaque année
 en l'église de Saint Martin,
avec tous les
personnages
habituellement
présentés.

 

Qui a fait ces dessins, à l’école ?

 

Le Saussinet est disponible chez le Restaurant du Manoir

15 rte de Chaource 10260 Rumilly-lés-Vaudes